Sauvons l’Université !
Accueil du site > 02. Communiqués et textes de SLU > Newsletter n°39 : Mobilisation générale

Newsletter n°39 : Mobilisation générale

mercredi 20 février 2013

Chers collègues,

Des chiffres

- 400 personnes en moyenne à l’AG du 18 février, 2200 connexions sur le direct-bilan-motion en 24h (et 3200 sur tout le site en une journée)

- 150 personnes pour le rassemblement du 19 février devant le CNESER… :

- plein de nouveaux abonnés sur le compte twitter de SLU (qui reçoivent les infos une à une, avec photo et lien par message)…

Des motions qui arrivent au rythme des conseils de labo, réunions de département, conseils d’UFR, réunions du CNU :

- sur le projet de loi

- sur les Espé/ masters/ Capes

- sur l’évaluation, le statut des EC, la collégialité (21 sections du CNU) :

- des lettres à la ministre ici et et bien sûr là encore

Des preuves et des analyses :

- un audit de l’université du Havre qui dit clairement ce qu’on fait des EC fonctionnaires et vacataires quand on ne peut plus les payer :

- une analyse de la loi qui dit ce qui advient de la collégialité, des équilibres démocratiques, avec le projet de loi :

- une verte réponse aux arguties de G. Fioraso sur les mentions de Master :

et bien sûr,

- "La LRU jusqu’à la lie", Newsletter de SLU n° 37 :

- "Avanti !" : Newsletter n° 38

Il ne s’agit plus d’espérer la mobilisation : elle est là.

Il faut la rendre visible, audible, bruyante, éclatante. Il faut l’étendre, se saisir de tous les cadres de publication et de parole, en créer de nouveaux. Il faut se faire entendre plus fort malgré tous ceux qui veulent être sourds, et malgré la défaite d’il y a 4 ans. Ne pas attendre les manifestations nationales.

Pour le moment, le calendrier est maîtrisable. Non seulement, nous avons un mois et demi jusqu’aux examens, mais il y aembouteillage côté législatif

Car

- le vote du CNESER a été renvoyé au lundi 25 février.
- Fioraso annonce de nouveaux changements dans le projet de loi pour ce jeudi 21 février (demain).

La communication du ministère, entièrement fondée sur l’idée que la loi est le fruit d’une concertation, le rend fragile face à une mobilisation d’ampleur.

Lors de l’AG les étudiants ont été les premiers à demander des AG : soutenez-les, informez les autres, expliquez le projet de loi (et, tant que vous y êtes, la réforme des Capes / Masters)

Si cette loi est votée, c’en est fini, et pour longtemps, de ce à quoi nous tenons (et de la possibilité de revenir sur ce que nous détestons !)

SLU vous rappelle le calendrier voté dans la motion unique de l’AG du 18 février :

des AG de mobilisation étudiants/membres du personnel : à vous de jouer !! Demandez au plus vite une journée banalisée dans vos facs, cela facilitera la venue des collègues ! une semaine de manifestations et mobilisation dans les facs et les labos du 25 février au 2 mars (avec notamment la participation à la manifestation sur l’école le 28 février). Le primaire n’attend que cette convergence : la réunion publique avec V. Peillon et B. Delanoé avec les enseignants, hier soir à Paris, a été un fiasco pour les organisateurs du PS. l’organisation d’une prochaine AG nationale le samedi 2 mars : prenez vos billets, inscrivez-vous au covoiturage, libérez votre journée.

À quoi l’on peut ajouter :

- des manifestations devant les rectorats le 27 ou le 28 février, puisque les rectorats sont devenus les tutelles des nouveaux CAPES.

Bien à tous Le CA de SLU.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0